au vu et au su de

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de vu et de su.

Locution prépositive Modifier

Invariable
au vu et au su de
\o vy e o sy də\

au vu et au su de \o vy e o sy də\

  1. De telle façon que l'on puisse le voir ou le savoir.
    • – Eh bien, ma chère, je plaidais hier à Angoulême et j’y ai appris que M. Xavier Frontenac, au vu et au su de toute la ville, entretenait une petite dame... Hein ? que pensez-vous de ça ? — (François Mauriac, Le Mystère Frontenac, 1933, réédition Le Livre de Poche, page 34)
    • J'imagine que l’enfoiré a dû se débarrasser aussi des autres et expédier mon prédécesseur à moi au musée municipal de Montauban, la veuve officielle n'ayant sûrement pas envie de récupérer le jean-foutre qui la trompait à couilles rabattues au vu et au su de tous, […]. — (Claude Durand, J'étais numéro un, Éditions Albin Michel, 2011, chapitre 3)
    • Ceux qui vaquent dans les champs, en revanche, cultivent à ciel ouvert, au vu et au su des passants. — (Raphaëlle Rérolle, « Beaucoup de gens, à Paris, sont moins bien logés que mes vaches » : le désarroi du monde agricole face à l’« agribashing », Le Monde. Mis en ligne le 7 novembre 2019)

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier