FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Nom 1 : dérivé de aubin.
Nom 2 : dérivé de aubine.

Verbe 1 Modifier

aubiner \o.bi.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Manège) Aller l’aubin.
    • La plupart des chevaux de poste aubinent au lieu de galoper franchement. — (Robichon de la Guerinière, École de cavalierie, Magimel, 1802)
  2. (Horticulture) Mettre des plants ou boutures dans des rigoles qu’on recouvre de terre, afin qu’elles prennent racine ; après quoi, on les transplante où l’on veut.
    • Faire aubiner des boutures de vigne.

Verbe 2Modifier

aubiner \o.bi.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Chemin de fer) Mettre automatiquement à l’arrêt un signal, l’aubine, placé le long d’une voie ferrée, par le passage d’un convoi au droit de ce signal.
    • Lors de l’occupation de la zone z3 il faut aubiner (fermer) le sémaphore s1. Lors de la libération de la zone z3 il faut désaubiner (ouvrir) le même sémaphore. — (site www.locoduino.org, 4 octobre 2016)
    • Dans le cas de signaux de BAL (pouvant présenter le sémaphore) le signal est désaubiné à la libération de toute les zones qui suivent le signal (souvent il n’y en a qu’une seule, dans ce cas c’est la même zone qui aubine et désaubine le signal de BAL). — (site forum.locoduino.org, 6 mars 2017)

TraductionsModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier




HomophonesModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier