Moyen françaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin auctrix (« agente, autrice, fondatrice, instigatrice », « conseillère », en droit « garante d’une vente »). Variante moins courante de auctrice.

Nom commun Modifier

auctrixe \Prononciation ?\ féminin

  1. Instigatrice.
    • […] nous ayans agréable l’approbation faicte par l’Eglise et sainct Siège appostolicque de la vie religieuse en sexe femenyn dont nostre très chère et très amée cousine Jehanne de France, […] est auctrixe et fondatrixe soubz le nom de l’Anunciation et tiltre des dix plaisirs de la glorieuse Vierge Marie, […] — (Lettres de Louis XII portant approbation de la règle et monastère de l’Annonciade, décembre 1503, citées dans Ferdinand Delorme, Documents pour l’histoire du Bienheureux Gabriel-Maria, dans La France franciscaine : mélanges d’archéologie, d’histoire et de littérature, janvier 1927, p. 220 [texte intégral])

VariantesModifier