Ouvrir le menu principal
Voir aussi : auto-fiction

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1977) Mot-valise d’autobiographie et fiction. Néologisme créé par Serge Doubrovsky, critique littéraire et romancier, pour désigner son roman Fils.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
autofiction autofictions
\o.to.fik.sjɔ̃\

autofiction \o.to.fik.sjɔ̃\ féminin

  1. (Littérature) Genre littéraire qui combine de façon ouvertement contradictoire deux types de narrations opposés : l’autobiographie et la fiction.
    • L’autofiction est le récit d’événements de la vie de l’auteur sous une forme plus ou moins romancée.
    • Au vrai le terme d’autofiction ne m’évoquait que des idées imprécises, je l’avais mémorisé à l’occasion de la lecture d’un livre de Christine Angot (enfin des cinq premières pages), toujours est-il qu’en approchant des quais il me sembla de plus en plus que le mot convenait à ma situation, qu’il avait même été inventé pour moi […] — (Michel Houellebecq, Sérotonine, Flammarion, 2019, page 157.)
    • Il n’y a presque plus de romans, beaucoup d’autofictions, de biopics, de faits-divers transformés en livres. — (Éric Neuhoff, interview dans Le Point n° 2448, août 2019)
  2. Autobiographie romancée.
    • Rien de grave est une autofiction par Justine Lévy.

Variantes orthographiquesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier