Voir aussi : aŭtomate

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1532) Du latin automatus (« qui se meut soi-même ») et automatum pour le nom, du grec ancien αὐτόματος, autómatos.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
automate automates
\o.to.mat\

automate \o.to.mat\ masculin et féminin identiques

  1. Qui se meut soi-même.
    • Le flûteur automate, le canard automate de Vaucanson.

Apparentés étymologiquesModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
automate automates
\o.to.mat\

automate \o.to.mat\ masculin

 
Un automate datant de 1810. (sens 2)
  1. Machine qui a en soi les ressorts de son mouvement.
    • Une horloge est un automate.
    • Quelques philosophes ont prétendu que les bêtes ne sont que des automates.
  2. Robot, machine de forme humaine.
    • Oui, c’est dommage pourtant que cette grande figure fraîche reste collée sur son fauteuil comme un automate dont les ressorts ne vont plus. — (Julie de Quérangal, Philippe de Morvelle, Revue des Deux Mondes, tome 2, 4, 1833)
  3. Personne qui agit comme un robot, comme une machine.
    • C’est un automate.
  4. Dispositif électronique ou informatique destiné à la commande de processus industriels.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

automate \ˈɔtoʊˌmeɪt\ (États-Unis) transitif

  1. Automatiser.

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

PrononciationModifier