Voir aussi : Ave, ave, avè, avê, ave̍, Ave., ave.

Étymologie

modifier
(1) Du premier mot de la prière avé Maria ; du latin ave, « salut ».
(2) Du latin ovis, « mouton ».

Nom commun 1

modifier
Invariable
avé
\a.ve\
 
Avé Marie

avé \a.ve\ masculin invariable (Par ellipse)

  1. (Religion) Salutation angélique, prière à la Vierge.

Variantes orthographiques

modifier

Synonymes

modifier

Vocabulaire apparenté par le sens

modifier

Dérivés

modifier

Traductions

modifier

Nom commun 2

modifier
Singulier Pluriel
avé avés
\a.ve\

avé \a.ve\ (genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?)

  1. (Provence) Mouton
    • Mais le plus malheureux, c’est que la fille avait fauté avec un petit pâtre de Saumane qui pensait toujours à elle. Sachant ça, de rage d’avoir laissé mourir sa bonne amie, à une portée de sonnaille de ses avés, il se pend, tout roide. — (Jean Giono, Un de Baumugnes, Grasset, 1929)

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Homophones

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Références

modifier

Étymologie

modifier
Du latin.

avé \a.ˈve\

  1. Avoir.

Forme du francoprovençal de la commune de Barmes dans le Val d’Ala, Piémont. Forme du valdôtain des communes d’Arnad, Valtournenche.

Variantes dialectales

modifier

Anagrammes

modifier

Références

modifier

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun

modifier

avé \Prononciation ?\

  1. Lame de couteau.