avaler des couleuvres

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de avaler et de couleuvre.

Locution verbale Modifier

avaler des couleuvres \a.va.le de ku.lœvʁ\ (se conjugue → voir la conjugaison de avaler)

  1. (Figuré) Subir des mortifications qu’on est obligé de dissimuler, dont on n’ose se plaindre.
    • — Je le sais, répondit Bobino avec cette douceur rageuse de l’homme résolu à avaler des couleuvres, des serpents, et s’il le faut des boas ! — (Louis-Henri Boussenard, Le Secret de Germaine, Librairie illustrée, 1896, page 1076)
    • Si encore c’était pour devenir comtesse pour de vrai, je persisterais peut-être à avaler des couleuvres… mais pour usurper une place dont il serait possible de me chasser à la première occasion, il n’y a rien de fait ! — (René Monfort, La Czarine, vol. 2, Fayard frères, 1896, page 1930)
    • Pour ce qui est de nous, bon populo, en fait de poissons, nous continuerons à avaler des couleuvres, — et aussi à trimer pire que des galériens afin que les mornes de la haute se baladent dans de riches falbalas. — (Émile Pouget, L’Hiver, 1897)
    • Mais il s’était promis que, jusqu’au jour de la revanche, il serait maître de son humeur, doux, facile, plein de mansuétude, qu’il mettrait son orgueil sous ses pieds, qu’il avalerait des couleuvres sans répugnance, qu’il se laisserait gouverner par la pure raison, aussi lumineuse que les passions sont troubles, qu’il rachèterait sa fatale imprudence par des prodiges d’empire sur lui-même et d’héroïque sagesse. — (Victor Cherbuliez, Olivier Maugant, Hachette, 9e édition, 1910, page 324)
    • Le régisseur eut l’air accablé du vieux saltimbanque qui se rappelle que dans ce métier-là, jusqu’à la fin de la carrière, il faut avaler des couleuvres. — (Jean L’Hôte, La Communale, Seuil, 1957, réédition J’ai Lu, page 139)
    • Chapeau à Nicolas Hulot d’avoir pris ses responsabilités en démissionnant d’un gouvernement libéral et anti-écologiste. Il ne pouvait plus servir de caution et avaler des couleuvres. — (Le Monde, Démission de Nicolas Hulot : « C’est la fin d’une illusion » pour les écologistes, Le Monde. Mis en ligne le 28 août 2018)

VariantesModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier