FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin apis dont l’accusatif apem à donné l’ancien français ef, dont avette est l'un des diminutifs.

Nom commun Modifier

avette \a.vɛt\ féminin

  1. (Entomologie)(Poétique) ou (Désuet) ou (Régionalisme) Abeille.
    • Hazel avait mangé une bonne quantité de miel et compromis en partie la récolte de myrtilles, car elle butinait aussi vite qu’une avette.— (Mary Webb, La renarde, Nouvelles éditions latines, Paris 1933)

AngevinModifier

ÉtymologieModifier

Du latin apis.

Nom commun Modifier

avette \Prononciation ?\ féminin

  1. (Entomologie) Abeille.

RéférencesModifier

  • Charles Ménière, Glossaire angevin étymologique comparé avec différents dialectes, Lachèse et Dolbeau, Angers, 1881, page 191 à 562, p. 231 → [version en ligne]

GalloModifier

ÉtymologieModifier

Du latin apis.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
avette avettes
\Prononciation ?\

avette \Prononciation ?\ féminin (graphie ABCD)

  1. (Sud de la Haute-Bretagne) (Entomologie) Abeille.

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

RéférencesModifier

  • Régis Auffray, Le Petit Matao, Rue des Scribes, 2 novembre 2007, Broché, 1000 pages ISBN 978-2906064645, page 98
  • « avette » dans Adolphe Orain, Glossaire patois du département d'Ille-et-Vilaine suivi de chansons populaires avec musique, Maisonneuve Frères et Ch. Leclerc, 1886, 279 pages, page 5 [texte intégral]

Moyen françaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin apis.

Nom commun Modifier

avette \Prononciation ?\

  1. (Entomologie) Abeille.
    • Ni la rosée aux prez ni les blondes avettes. — (Ronsard)

RéférencesModifier