Ouvrir le menu principal
Voir aussi : Aviron

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIIe siècle) De l’ancien français avire (« aviron ») de avirer (« tourner, virer ») et -on. (Vers 1160) aviron.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
aviron avirons
\a.vi.ʁɔ̃\
 
Un bateau muni de 8 avirons. (1)
 
Des personnes pratiquant l'aviron (2).

aviron \a.vi.ʁɔ̃\ masculin

  1. Rame, dont on se sert pour manœuvrer une embarcation.
    • Sur chaque navire, […], les hommes amènent la vergue, la posent sur deux chevalets, ferlent la voile ; arc-boutés, ils font basculer les quatre cents kilos du mât trapu sur son emplanture, le couchent, sortent les avirons, les empoignent de leurs mains crispées par le froid, prennent la cadence de nage. Les Vikings remontent vers Rouen. — (Patrick Louth, La civilisation des Germains et des Vikings, Genève : éd. Famot, 1976, page 141)
    • Elle promena ma plume dans l’encrier, comme un aviron dans un lac, et me la jeta au nez le bec en avant. — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; éd. Le Livre de Poche, 1967, p. 100.)
  2. (Sport) Sport olympique consistant à propulser un bateau à l'aide d’avirons.
    • Faire de l’aviron.

NotesModifier

Les marins emploient de préférence aviron à rame.

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France : écouter « aviron [a.vi.ʁɔ̃] »
  • (Région à préciser) : écouter « aviron [a.vi.ʁɔ̃] »
  • Suisse (canton du Valais) : écouter « aviron »

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier