avoir de la gueule

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution verbale Modifier

avoir de la gueule \a.vwaʁ də la ɡœl\ (se conjugue → voir la conjugaison de avoir)

  1. (Populaire) Avoir belle apparence ; faire belle impression.
    • Tandis que si vous annoncez « le général de Lèchefrite, ancien ambassadeur », ou le « marquis de la Lèchefrite, officier d'académie », ça vous a de la gueule !... Pas, Mélanie ? — (Guy de Téramond, « La Petite Maud » in Les Annales politiques et littéraires, 3 avril 1921)
    • Le lierre, là, entre les sauges bleues et ce bégonia orange pourpré, ça allait avoir de la gueule. — (Joëlle Pétillot, La belle ogresse, 2011)
    • Mais si on arrive à la fin de l’aventure sans être certain que tout ça a du sens, il faut avouer que, pris individuellement, les tableaux mis en scène par Kojima ont de la gueule. — (Corentin Lamy, On a testé : « Death Stranding », le jeu vidéo hors des sentiers battus, Le Monde. Mis en ligne le 7 novembre 2019)

SynonymesModifier

PrononciationModifier