avoir du pain sur la planche

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Le Littré donne « avoir du pain (cuit) sur la planche » avec la signification d’avoir fait son travail et pouvoir se reposer. La locution aura vu son sens s’inverser totalement.

Locution verbale Modifier

avoir du pain sur la planche \a.vwaʁ dy pɛ̃ syʁ la plɑ̃ʃ\ (se conjugue → voir la conjugaison de avoir)

  1. Jouir d’une certaine aisance qui assure l’avenir.
  2. Avoir du travail en réserve, de quoi s’occuper plus ou moins longtemps.
  3. (Vieilli) Avoir fait son travail et pouvoir se reposer.
  4. (Vieilli) Avoir des économies ou des rentes. [1]
  5. Avoir encore des réserves (de pain, sur la planche de rangement des pains cuits) (Sens avant le XXe siècle) [2].

SynonymesModifier

Avoir beaucoup de travail à effectuer (1)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France (Lyon) : écouter « avoir du pain sur la planche [Prononciation ?] »
  • France (Lyon) : écouter « avoir du pain sur la planche [Prononciation ?] »

Voir aussiModifier

RéférencesModifier