avoir voix au chapitre

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Fait référence au chapitre (dans son sens religieux), où on pouvait éventuellement s’exprimer pour donner son avis.

Locution verbale Modifier

avoir voix au chapitre \Prononciation ?\ (se conjugue → voir la conjugaison de avoir)

  1. Pouvoir donner son avis, faire entendre sa voix et influer sur la décision à prendre.
    • Les gens ont le droit légitime d’avoir voix au chapitre quant aux institutions qui régissent leur vie, qu’il s’agisse de l’organe législatif de leur propre pays ou de l’Organisation mondiale du commerce. — (Gordon S. Smith, Moisés Name, Des états remaniés: mondialisation, souveraineté et gouvernance, 2000)
    • Ils n’ont généralement aucune voix au chapitre, personne ne les entend, on les méprise, même dans leur administration. — (Pierre Lemaître, Au revoir là-haut, Albin Michel, Paris, 2013, page 386)

PrononciationModifier