Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Même mot en azéri.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin azéri
\a.ze.ʁi\

azéris
\a.ze.ʁi\
Féminin azérie
\a.ze.ʁi\
azéries
\a.ze.ʁi\

azéri \a.ze.ʁi\

  1. (Géographie) Relatif à l’Azerbaïdjan, à sa langue, à son peuple et à sa culture.
    • La course, baptisée Grand Prix européen de Bakou, suivra un parcours de 4,3 km dans les rues de la capitale azérie, sur les bords de la Caspienne. — (Catherine Pacary, « F1 : un Grand Prix d’Azerbaïdjan en 2016 », Le Monde.fr, 22 avril 2015)
    • Le géant pétrolier des bords de la Caspienne appartient intégralement au gouvernement azéri. — (« La marque pétrolière azérie Socar va remplacer Esso en Suisse », RTS.ch, 2 juillet 2012)
    • Or, lorsque les gisements azéris, les plus prometteurs, seront exploités à plein, ils produiront en 2010 jusqu’à 30 millions de tonnes par an. — (Véronique Soulé, « Grandes manœuvres russes pour l’or noir de la Caspienne. Moscou a signé avec la Tchétchénie un accord pétrolier vital », Libération.fr, 11 septembre 1997)

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier
azéri
\a.ze.ʁi\

azéri \a.ze.ʁi\ masculin singulier

  1. (Linguistique) Langue parlée dans le Caucase, principalement en Iran et en Azerbaïdjan, appartenant au groupe des langues turques.
    • Au printemps, sept membres du mouvement de jeunesse NIDA (« point d’exclamation », en azéri) ont ainsi été appréhendés. — (Aymeric Janier, « En Azerbaïdjan, le clanisme et l’autocratie au pouvoir », Le Monde.fr 8 octobre 2013)
    • Fondée en 2011 par Aida Mahmudova (nièce de la première dame), Yarat ! (« créer » en azéri) a pour ambition de développer la compréhension de l’art contemporain national et international en Azerbaïdjan. — (Bérénice Debras, « Bakou la flambeuse », Le Figaro.fr, 9 mai 2013)

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier