Voir aussi : azérole

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVIe siècle) De l’espagnol acerola, lui-même de de l’arabe الزعرور, az-zaârour . En kabyle tubrest de même sens[1][2].

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
azerole azeroles
\a.zʁɔl\
 
Fruits d’automne : des azeroles rouges (acerolo rojo) et des azeroles blanches (acerolo bianco).

azerole \a.zʁɔl\ féminin

  1. (Botanique) Petit fruit aigrelet, de l'azerolier (Crataegus azarolus), de la couleur et de la grosseur d’une cerise et contenant plusieurs petits noyaux.
    • – Du raisin, des figues chamelières, des azeroles, ces quelques pommes, et puis cette grenade. — (Amin Maalouf, Le rocher de Tanios, Grasset, 1993, collection Le Livre de Poche, page 46.)
    • Les azeroles sont principalement utilisées en gelée ou confiture. — (Jean Mayet, 365 jours ou Les Éphémérides allant du XVIe au XXe siècle, 2013)

VariantesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Louis Marcel Devic, Dictionnaire étymologique des mots français d’origine orientale, Impr. nationale, 1876, pp. 53/54
  2. « azerole », dans Émile LittréDictionnaire de la langue française, 1872–1877 → consulter cet ouvrage