FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dérivé de bâcler avec le suffixe -eur.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bâcleur bâcleurs
\bɑ.klœʁ\

bâcleur \bɑ.klœʁ\ masculin (pour une femme on dit : bâcleuse)

  1. Personne qui bâcle quelque chose.
    • Il y a d’abord les bâcleurs de « copie », les producteurs de « littérature alimentaire », dont les noms s’étalent sur des affiches affriolantes. — (Abbé Bethleem, Romans à lire et romans à proscrire, 2015)
    • Au sein de notre bande, il passait pour un boute-en-train hors pair et un bâcleur sans envergure, au contraire de Fjazac qui, pensions-nous, bâclait avec génie. — (Alain Gerber, L’aile du temps, 2013)
  2. Personne qui aide les rattacheurs, dans une filature.
    • Ainsi dans la filature de coton l’équipe, composée du fileur, des rattacheurs et du bâcleur est payée parfois au salaire collectif simple, mais parfois aussi au salaire progressif. — (David Frederick Schloss, ‎Charles Rist, Les modes de rémunération du travail, 1902)

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   bâcleur figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : charpente.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier