FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Peut-être apparenté à bec, les mécaniques produisant un bruit qui peut évoquer celui d’un bec.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bécane bécanes
\be.kan\

bécane \be.kan\ féminin

  1. (Familier) Bicyclette ; vélo.
    • Quand le cycliste revenait, pédestrement, haletant et fourbu, Grubb […] examinait gravement la machine :
      — Vous l’avez rudement malmenée, cette bécane, commençait-il, invariablement.
      — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 46 de l’éd. de 1921)
  2. (Par extension) (Argot) Mobylette ou moto.
    • Vous y apprendrez par exemple que « se faire tilter », c'est se faire percuter, qu'une « caisse », c'est une voiture, une « bécane » une moto, et que si cette bécane est « naze », c'est qu'elle est bien mal en point. — (Le Français dans le monde, n° 230, page 42, 1990)
  3. (Familier) (Informatique) Machine en général (à écrire, à imprimer …), et en particulier ordinateur dans le jargon actuel.
    • J’ai spoofé ton IP pour la cacher, et j'ai rebondi sur plusieurs bécanes et serveurs avant de me connecter à l’ordi de l'autre con, là. Avec ça, il ne serait jamais remonté jusqu'à toi, mais... — (Dominique Manotti & ‎DOA, L'honorable société, Éditions Gallimard, 2013, chap. 1)
    • La conversation dominée par les voix masculines avait pour sujet le plus sérieux les compétences de leur « bécane » – terme sous lequel, restés au sens de vélo, on avait peine à identifier un ordinateur – la comparaison du PC et du Mac, des « mémoires » et des « programmes ». — (Annie Ernaux, Les années, Gallimard, 2008, collection Folio, page 198.)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier