FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Adjectif) (Date à préciser) Participe présent adjectivé du verbe bêler.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin bêlant
\bɛ.lɑ̃\

bêlants
\bɛ.lɑ̃\
Féminin bêlante
\bɛ.lɑ̃t\
bêlantes
\bɛ.lɑ̃t\

bêlant \bɛ.lɑ̃\

  1. Qui bêle.
    • Camus […], se saisit de la corde au bout de laquelle Blanchette bêlante, la queue animée d’un perpétuel frétillement, attendait qu’on se mit en route. — (Louis Pergaud, L’Argument décisif, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • M. Thivel croyant toujours jouer son rôle d’Agnelet de Maître Patelin ne parle plus qu’en bêlant. Quel dommage, car notre trial a des qualités et il pourrait mieux faire. — (Al Galliner (Perpignan) du 11 décembre 1881)
  2. (Figuré) Naïf et un peu bête.
    • […] un slogan que les pacifistes trouveront à leur goût alors que leurs détracteurs y verront le reflet d’un idéalisme forcément un peu bêlant.

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe bêler
Participe Présent bêlant
Passé

bêlant \bɛ.lɑ̃\ ou \be.lɑ̃\

  1. Participe présent du verbe bêler.
    • Titubant et bêlant le long des ritournelles des nocturnes loriots de vos cœurs, et vous flagellant d’étamines choisies, hypnotisez-vous devers la Lune, pour la saison des semailles, et caressez-vous ensuite bien singulièrement pour déchrysalider vos papillons de nuit ! — (Jules Laforgue, Moralités légendaires)

PrononciationModifier

RéférencesModifier