Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Composé de bête et de cornes.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
bête à cornes bêtes à cornes
\bɛ.t‿a kɔʁn\

bête à cornes \bɛ.t‿a kɔʁn\ féminin

  1. (Élevage) Bœuf, vache ou chèvre, par opposition aux chevaux, aux brebis et aux moutons.
    • Toute bête à cornes au-dessus de l’âge de 2 ans doit être marquée de la marque du village, par l’Inspecteur du bétail établi à cet effet ; & cela sous peine de 5 livres d’amende. — (Règlement concernant le bétail à cornes pour le Pays de Vaud, 1765)
    • Le nombre des chevaux, alors d’un demi-million, est augmenté de près d’un million et demi, et celui des bêtes à corne d’un million au-delà de trois millions. — (Journal politique de Mannheim, no 164, 22 septembre 1808)
    • Les 15 janvier et février derniers, plusieurs bêtes à cornes appartenant à Bechereau et Godeau, avaient été trouvées dans la portion exploitée d’un bois appartenant aux pauvres de la commune de Villeneuve-les-Genêts. — (Traité général des Eaux et Forets, Chasses et Pêches, Paris : Huzard, 1821, page 944)

NotesModifier

Ce terme est généralement utilisé au pluriel.[1]

TraductionsModifier

RéférencesModifier