TsolyániModifier

ÉtymologieModifier

De bílu, « trente », et du suffixe nominal -kh.

Nom commun Modifier

bílukh \bˈi.lux\ nom ignoble

  1. Trente, lorsqu’il s’agit d’un tout (par ex. un groupe de trente personnes, un ensemble de trente objets, etc.).
    • bílukh guál : « il n’y en a que trente, il y a les trente »

Voir aussiModifier

Précédé
de sémrukh
Nombres en tsolyáni Suivi
de símikh