Voir aussi : ba, Ba, BA, , , , , bạ, bả, , , ba’, bâ’, bāʾ, ba-, -ba, B.A., .ba

LorrainModifier

  Cette section a été créée automatiquement

Le contenu de cette section en lorrain est issu d’un import automatique de l’article «  » du Dictionnaire des patois romans de la Moselle (Léon Zéliqzon, 1924) à partir de Wikisource. La mise en forme et le contenu de la section doivent être vérifiés.

Une fois la section vérifiée, merci de retirer ce bandeau.

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Issu de l’étymon latin basium (« baiser »), ou peut-être dérivé du verbe latin basiare (« baiser (embrasser) »)[1].

Nom commun Modifier

\bæː\ masculin (graphie SLLW)

  1. (Moselle) Bouche ; baiser (terme enfantin).
    • Bèyeu sus lè jāwe, on n’è m’ besan d’āwe.
      Donner un baiser sur la joue, on n’a pas besoin d’eau (honni soit qui mal y pense).
    • Bḗye mé to .
      Donne-moi ton baiser (ta bouche, ton bec). Note : Cet exemple est tiré du patois vosgien.

PrononciationModifier

Note : La prononciation API est adaptée de la prononciation fournie dans le Dictionnaire des patois romans de la Moselle (« bǟ ») d'après ce tableau de comparaison.

  Prononciation audio manquante. (Ajouter un fichier ou en enregistrer un avec Lingua Libre  )

RéférencesModifier

SourcesModifier

  1. bâ, bā dans Walther von Wartburg, Französisches Etymologisches Wörterbuch. Eine darstellung des galloromanischen sprachschatzes, Bonn, 1928

BibliographieModifier