FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du néerlandais babbelaar, confiserie fabriquée sur la côte belge traditionnellement par les femmes de marins, provenant peut être de babbelen (« parler beaucoup »). L'appellation fut francisée lors de sa commercialisation au début du XXe siècle. [1]

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
babelutte babeluttes
\ba.blyt\

babelutte \ba.blyt\ féminin

  1. (Belgique) (Confiserie) Sorte de caramel long aromatisé au miel ou à la vergeoise.
    • Pour lui, les vacances, c’est à la mer du Nord. Sa mer à lui. Avec ses transats, ses petites cabines colorées, ses fleurs en papier crépon, et ses babeluttes. — (Nadine Monfils, La Vie d’un serial killer, ch. 58, Belfond, 2011)
  2. (Par extension) (Familier) Fellation, dans la même idée que sucette.

Variantes orthographiquesModifier


TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • babelutte sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

[1] « Moeder Babelutte » sur la Wikipédia néerlandaise.