Voir aussi : Baguette, baguetté

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1510) De l’italien bacchetta, issu probablement du latin baculum (« bâton ») par l’intermédiaire d’un latin vulgaire *baccus, bacculus.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
baguette baguettes
\ba.ɡɛt\
 
Baguettes de pain.
 
Des baguettes sur une assiette.

baguette \ba.ɡɛt\ féminin

  1. Petit bâton mince, plus ou moins long et flexible.
    1. (Pyrotechnique) Tige de bois que l’on attache au corps d’une fusée volante.
      • Enfin, une baguette en bois sec et léger , ayant la forme d’une pyramide à quatre pans, est fixée à la fusée, dont elle sert à diriger le vol. — (J. Upmann, ‎Ernst von Meyer, Traité sur la poudre : les corps explosives et la pyrotechnic, Dunod, 1878, page 801)
    2. (Musique) Bâton terminé par un bout arrondi servant à la percussion. → voir baguette de tambour
      • […] le second avec une espèce de crochet qui fait rendre à la peau tendue un son légèrement différent de celui que produit la percussion de la baguette ordinaire. — (Eugène Burnouf, L’Inde Française, Bertrand, 1835)
    3. (Musique) Instrument servant au chef d’orchestre pour diriger les musiciens.
      • Plusieurs coups de baguette assénés sèchement par le chef d'orchestre sur son pupitre interrompirent le colloque. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    4. (Lutherie) Élément composite d’un archet.
      • L’archet, tel qu’on le fabrique de nos jours, se compose d’une baguette en bois dur et assez souple à la fois ; c’est le bois de Fernambouc qui est généralement préféré. — (Dictionnaire de l’académie des beaux-arts, Volume 2, Firmin Didot frères, 1868, page 96)
    5. (Histoire) (Militaire) Tige qui servait à bourrer une arme à feu.
      • Il est vrai que c’est une arme réellement très commode ; à part le surcroît de dépense des douilles, le fusil Lefaucheux a de grands avantages sur l’arme à baguette ; avec lui on est toujours sur de bien charger son arme […] — (Traité de la fabrication des canons de fusils, 1864, page 3)
    6. (Par extension) Châtiment exercé en frappant avec un bâton.
      • Qui épargne la baguette hait son fils, celui qui l’aime le corrige soigneusement. — (Sydney H. Aufrere, ‎Michel Mazoyer, Clémence et Châtiment, Éditions L’Harmattan, 2009, page 45)
    7. (Contes de fée) Instrument servant à réaliser des tours de magie ou des enchantements. → voir baguette magique
      • Au secours ! Un voleur très très bête a kidnappé Fifolette pour lui voler sa baguette ! — (Mimi Zagarriga, ‎Alice A. Morentorn, La fée Fifolette et le voleur de baguette, Bayard Jeunesse, 2020)
    8. (Cuisine) Ustensile permettant de prendre la nourriture pour manger, couramment utilisé en Extrême-Orient. Note : souvent utilisé au pluriel.
      • Comme chacun le sait, il faut deux baguettes pour manger du riz. — (Jacques Philipp, UNIX : les mécanismes internes : notions de base, Presses de l’École nationale des ponts et chaussées, 1991, page 17)
    9. (Corroyage) Verge servant à étendre les peaux pour le séchage.
      • […] à l’étuve les peaux y sont suspendues par des baguettes de cornouiller, comme cela se pratique dans le corroyage. — (Charles Laboulaye, Dictionnaire des arts et manufactures, de l’agriculture, des mines etc.: A - F, Volume 1, Comon, 1853)
    10. (Divination) Bâton grâce auquel on résout un problème. → voir baguette divinatoire
      • La Baguette y conduit le Devin ; & fait connoitre que les meurtriers y sont entrez (sic). — (Pierre Le Brun, Histoire Critique Des Pratiques Superstitieuses, Bernard, 1733, page 149)
      1. (Radiesthésie) (Hydrologie) Bâton fourchu en bois flexible que le sourcier tient dans ses mains pour découvrir une veine d’eau. → voir baguette de coudrier et baguette de sourcier
        • Dans la Nouvelle—Angleterre, où les sources sont très abondantes et toujours pures, l’usage de la baguette est moins fréquent. — (Louis Christin Emmanuel Apollinaire, Nouveau manuel complet des sorcier ou La magie blanche, Libraire Encyclopédique de Roret, 1853, page 47)
      2. (Mythologie) En rhabdomancie, verge en bois de tamaris servant à deviner les événements.
        • Les insulaires de Mélélin se servaient d’une baguette de tamaris, et croyaient qu’Apollon avait donné à cette plante la vertu de deviner. — (Jacques-Paul Migne, Dictionnaire universel de mythologie, 1855, page 1187)
  2. Petit objet allongé à caractère distinctif.
    • La baguette est leur seule distinction. — (Arnold Hermann, Ludwig Heeren, De la politique et du commerce des peuples de l’antiquité, Firmin Didot frères, 1830, page 243)
    1. (Bouddhisme) Éclat de bambou sur lequel est inscrit le nom du moine.
      • Que celui d’entre vous qui désire se rendre demain à la ville de Sûrpâraka pour y faire son repas prenne sa baguette. — (Bibliothèque orientale : Introduction à l’histoire du Bouddhisme indien, Maisonneuve, 1876, page 231)
    2. (Militaire) (Administration) Ornement brodé marquant un grade.
      • Le président du conseil de santé aura les mêmes ornements au collet qu’au grand uniforme, dont la broderie supérieure descendra jusqu’au bas des pans de l’habit ; une seule broderie et la baguette sur chaque parement […] — (De la fausse position des Officiers de Santé dans l’armée de terre, 1845, page 192)
  3. (Par extension) (Par analogie) Tout objet long et fin de matière quelconque.
    • Au moyen de ce système de guide-baguette mécanique, on peut, sans le secours du fileur, confectionner toutes sortes de bobines dans des conditions économiques. — (Ministère de l’agriculture, Description des machines et procédés pour lesquels des brevets d’invention ont été pris sous le régime de la loi du 5 juillet 1844, Tome XLe, Volume 72, L’Imprimerie Nationale, 1871, page 194)
    1. (Mécanique) Organe d’une machine servant d’axe.
      • Sur le châssis on trouve (fig. 53) :
        2º La virgule
        B qui actionne la baguette et la contre-baguette au moment du dépointage et limite cette dernière période. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    2. (France) (Belgique) (Boulangerie) Pain long et croustillant.
      • On en sort le plus souvent avec de gros pains d’un kilo ou des miches qu’on conserve. Pour nous, le luxe c’était la baguette ou la ficelle qu’on achetait exceptionnellement et qu’on ne trouvait pas d’ailleurs tous les jours. — (Jacqueline Roux, Jhroe, Société des Écrivains, 2008, page 97)
      • […], Nath a dû contracter un crédit revolving à la con. Merci internet qui permet de trouver un crédit aussi facilement qu’une baguette dans une boulangerie. — (Laurent, Un serment au-dessus des lois : Plus qu’un livre ou un témoignage, un cri un hurlement, un SOS, Librinova, 2020)
    3. (Menuiserie) (Ornement) Sorte de moulure. — (En particulier) Celle qui sert à l’encadrement.
    4. (Figuré) Jambes longues et fines.
      • Elle avait les jambes comme des baguettes sous son pantalon, mais on ne s’en apercevait pas si l’on n’y prêtait pas attention.— (Riikka Pulkkinen, L’Armoire des robes oubliées, Albin Michel, 2012)

SynonymesModifier

Petit bâton mince :

Encadrement :

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  baguette figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : arme, branche d’arbre, bâton, magie, musique, pain, violon, xylophone.

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

HyponymesModifier

Pain long :

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe baguetter
Indicatif Présent je baguette
il/elle/on baguette
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je baguette
qu’il/elle/on baguette
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
baguette

baguette \ba.ɡɛt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de baguetter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de baguetter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de baguetter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de baguetter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de baguetter.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • Le thésaurus pain en français  
  • baguette sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français baguette.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
baguette
\bə.ˈɡɛt\
baguettes
\bə.ˈɡɛts\

baguette \bə.ˈɡɛt\

  1. Baguette (pain long).

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • baguette sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)  

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français baguette.

Nom commun Modifier

Nombre Singulier Pluriel
Nom baguette baguettes
Diminutif baguetje
baguettetje
baguetje
baguettetje

croissant \Prononciation ?\ féminin/masculin

  1. (Boulangerie) Baguette.

SynonymesModifier

PrononciationModifier

EspagnolModifier

ÉtymologieModifier

Du français baguette.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
baguette
\Prononciation ?\
baguettes
\Prononciation ?\

baguette féminin

  1. Baguette.

VariantesModifier

Voir aussiModifier

  • baguette sur l’encyclopédie Wikipédia (en espagnol)  

RéférencesModifier

  • « baguette », dans Diccionario de la Real Academia Española, 23e édition