Voir aussi : Bah, bäh

Conventions internationalesModifier

Symbole Modifier

bah

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du créole bahamien.

RéférencesModifier

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Onomatopée imitant les cris d’étonnement dans la langue parlée ; à rapprocher des verbes béer (→ voir bouche bée) et bayer, issus du latin batare.

Interjection Modifier

bah \baː\

  1. (Familier) Qui marque l’étonnement, la lamentation, le doute, la négation, l’insouciance, etc.
    • Bah ! vous croyez, Madame, dit le roi d’un air qui indiquait qu’il n’ajoutait pas grande foi aux prédictions de sa mère. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre VI)
    • — Pas des tas de mangeaille solide, — observa-t-il, — mais bah ! il y en aura bien pour une quinzaine, et on ne sait pas ce qui peut arriver en quinze jours. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 338 de l’éd. de 1921)
    • — Vous ne pouvez pas épouser un Eugène Duthoit. D’abord, « Eugène », c’est un nom ridicule !
      — Ah ! bah !
      — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 370)
  2. (Populaire) Évidemment, bien sûr (que).
    • « T'es allé en cours hier après-midi ? » « Bah oui, pourquoi ? »

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

  • bah sur Wikipédia  

AfarModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe Modifier

bah

  1. Apporter, raconter.

CaddoModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

bah \Prononciation ?\

  1. Gland.

RéférencesModifier

  • Wallace Chafe, Caddo, in Heather K. Hardy et Janine Scancarelli (éditeurs), Native Languages of the Southeastern United States, University of Nebraska Press, Lincoln, 2005, pp. 323–350

GaliceModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

bah \Prononciation ?\

  1. Ennemi, guerrier hostile.

RéférencesModifier

  • Harry Hoijer, Galice Athapaskan: A Grammatical Sketch, International Journal of American Linguistics, Vol. 32, No. 4 (Oct., 1966), pp. 320-327

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Interjection Modifier

bah \Prononciation ?\

  1. Beurk.

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 76,5 % des Flamands,
  • 93,6 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]