Voir aussi : balaï

Français modifier

Étymologie modifier

(XIIe siècle) De l’ancien français balain « faisceau de genêts », du gaulois *balatno- (« genêt ») (cf. breton balan, gaélique écossais bealaidh), du proto-celtique *banatlo- (cf. breton banal, gallois banadl, cornique banadhel).

Notes modifier

Dans certaines régions de France (comme à l’Île d’Yeu), les habitants parlaient autrefois du genêt pour désigner le balai. Cela est dû à la composition de cet outil, fabriqué à partir de cette essence.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
balai balais
\ba.lɛ\
 
Balai (sens 1)
 
Balais ou charbons de contact (sens 3)
 
Armoiries avec deux balais (sens héraldique)

balai \ba.lɛ\ masculin

  1. Outil fait d’une nappe souple, composée de fibres végétales ou synthétiques, fixée au bout d’un long manche et destiné à nettoyer les poussières et déchets tombés au sol.
    • Les balais de crin, de jonc, de chien-dent, de cocotier, etc., servent à balayer les appartements cirés, les tapis, etc. — (Albert Seigneurie, Dictionnaire encyclopédique de l’épicerie et des industries annexes)
    • En fermant les yeux, Jeanne revoit cette boutique minuscule où s'entassent les jarres d’huile et les sacs de farine, où pendent, au plafond, des balais et des brosses, des salamis et des cordes à sauter. — (Jean-Michel Olivier, Notre Dame du Fort-Barreau : récit, éditions L'Âge d'Homme, 2008, page 30)
    • La pièce a été soigneusement nettoyée à grands coups de balai, de serpillière et de détergent afin de rendre l'endroit vivable. — (Christian Regaud, L'Opale d'Abraham (ou Le Dôme à Palabres), Paris : Éd. La Bruyère, 2009, page 47)
  2. (En particulier) (Curling) Sorte de balai-brosse servant à jouer au curling
    • Au curling, le balai, moqué par les béotiens, a une multitude de fonctions essentielles: indiquer un cap, garder son équilibre, faire fondre la glace. . — (www.lexpress.fr, L'Express, JO: le balai du curling, un outil aux multiples tâches, 18 février 2014)
  3. (Électricité) Pièce conductrice, à l’origine flexible, chargée d’assurer une liaison électrique entre un organe fixe et un autre mobile. Il permet par exemple de capter ou d’amener le courant électrique au collecteur ou bagues, d’une machine électrique tournante.
    • Deux fils, terminés chacun par un balai métallique qui frottait sur la circonférence de cette roue, pouvaient ainsi être alternativement mis en communication métallique ou isolés l’un de l’autre. — (Henri Poincaré, La théorie de Maxwell et les oscillations hertziennes)
  4. (Médecine) (Vieilli) Instrument pour débarrasser l’œsophage.
  5. (Art) (Vieilli) Sorte de pinceau pour faire la peinture sur verre.
  6. (Musique) Type de baguette de batterie dont la forme, terminée par des brins en faisceau, rappelle un balai ménager.
    • Le jazz n’est pas le seul genre musical où les balais peuvent être utilisés.
  7. (Chasse) (Vieilli) Queue d’un oiseau, ou bout de la queue d’un chien.
  8. (Familier) An.
    • Né le 1er avril 1935, je viens d'avoir quatre-vingts balais le premier avril.
  9. (Wikis) Droits d'administrateur sur un projet Wikimédia.
  10. (Héraldique) Meuble représentant l’outil du même nom dans les armoiries. Il est représenté en pal, le manche vers le chef.
    • D'azur aux deux balais d'or passés en sautoir, accompagnés en chef de deux étoiles d'argent et en pointe d'une étoile aussi d'or, qui est de la commune de Louit des Hautes-Pyrénées → voir illustration « armoiries avec deux balais »

Synonymes modifier

Dérivés modifier

Vocabulaire apparenté par le sens modifier

Traductions modifier

Adjectif modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
balai balais
\ba.lɛ\

balai \ba.lɛ\ masculin et féminin identiques

  1. (Employé comme épithète) (Législation) Qui vise à appliquer une modification ou une interprétation à portée générale d’un mot ou d’une expression à l’ensemble des textes en vigueur.
    • Une disposition balai. Un amendement balai.

Traductions modifier

Prononciation modifier


Homophones modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi modifier

Références modifier

Créole du Cap-Vert modifier

Étymologie modifier

Du portugais balaio.

Nom commun modifier

balai \bɐˈlɐi̯\

  1. Panier, corbeille.

Variantes modifier

Références modifier

  • Martina Brüser, André dos Reis Santos, Dicionário do Crioulo da Ilha de Santiago (Cabo Verde): com equivalentes de tradução em alemão e português, Gunter Narr Verlag, 2002, 864 pages, page 51

Espéranto modifier

Étymologie modifier

(Date à préciser) Du français balayer
 Référence nécessaire
.

Verbe modifier

Voir la conjugaison du verbe balai
Infinitif balai

balai \ba.ˈla.i\ transitif

  1. Balayer (passer le balai).
  2. (Sens figuré) Balayer (repousser, chasser).

Synonymes modifier

Dérivés modifier

Vocabulaire apparenté par le sens modifier

Prononciation modifier

Voir aussi modifier

  • Balailo sur l’encyclopédie Wikipédia (en espéranto)  

Références modifier

Bibliographie modifier

Gallo modifier

Étymologie modifier

Selon F.-M. Luzel, en préface de Orain, le terme pourrait venir du breton balan (« genêt »), ces toits étant fait en genêt.

Nom commun modifier

Graphie ABCD
Singulier Pluriel
balai balais
\Prononciation ?\
S. Bottin (non normalisé)
Singulier Pluriel
balai balays
\Prononciation ?\

balai \bala\, \balɛ\ masculin (graphie ABCD)

  1. (Morbihan) (Botanique) Genêt.
  2. (Architecture) Petites portions de toit (auvent) sous les fenêtres d'un étage servant à évacuer l'eau de pluie, avant-toit.

Variantes orthographiques modifier

Dérivés modifier

Synonymes modifier

Références modifier

  • Régis Auffray, Le Petit Matao, Rue des Scribes, 2007, 1000 pages, ISBN 978-2-90606464-5, page 103
  • « balai » in Sébastien Bottin, Mélanges sur les langues, dialectes et patois: renfermant, entre autres, une collection de versions de la parabole de l'enfant prodigue en cent idioms ou patois différens, presque tous de France ; précédés d'un essai d'un travail sur la géographie de la langue française, Bureau de l’almanach du commerce, 1831, 571 pages, page 237 [texte intégral]
  • « balai » dans Adolphe Orain, Glossaire patois du département d'Ille-et-Vilaine suivi de chansons populaires avec musique, Maisonneuve Frères et Ch. Leclerc, 1886, 279 pages, page xi et 6 [texte intégral]
  • Louis Lardoux et Joseph Rolland, Glossaire du parler dans la région du nord de Rennes. Consulté le 15 juillet 2019

Gallo-italique de Sicile modifier

Forme de verbe modifier

balai \Prononciation ?\

  1. Deuxième personne du pluriel de l’indicatif présent de baler.
  2. Deuxième personne du pluriel de l’impératif de baler.

Indonésien modifier

Étymologie modifier

Du proto-malayo-polynésien *balay.

Nom commun modifier

balai \Prononciation ?\

  1. Bâtiment.

Portugais modifier

Forme de verbe modifier

Voir la conjugaison du verbe balar
Impératif Présent
(2e personne du pluriel)
balai

balai \bɐ.lˈaj\ (Lisbonne) \ba.lˈaj\ (São Paulo)

  1. Deuxième personne du pluriel de l’impératif de balar.

Same du Nord modifier

Forme de verbe modifier

balai /ˈbɑlɑj/

  1. Troisième personne du singulier du prétérit de l’indicatif de ballat.