FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De balliage.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
balayage balayages
\bale.jaʒ\

balayage \bale.jaʒ\ masculin

  1. Action de balayer.
    • Le balayage est impitoyablement proscrit, les poussières pouvant être mortelles pour les vers à soie. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  2. Examen systématique d'un sujet.
    • Ce balayage de conscience accompli, je m’occupai de soins moins frivoles. — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, page 209)
    • Hier, en installant des mises à jour sur mon téléphone, j’ai même lu sur mon écran que 117 nouveaux émojis, ces vignettes censées exprimer nos émotions, symboliser certaines actions ou illustrer des objets, allaient y être installés. Après un balayage rapide, j’ai cru remarquer parmi les nouveautés des images dites “inclusives”, comme des hommes en robe de marié (👰🏻‍♂️) ou le sigle 🏳️‍⚧️ transgenre, […]. — (Michel Eltchaninoff, « Les Chemins de la liberté », dans La lettre de Philosophie magazine du 23/11/2020 de Philosophie Magazine.)
  3. Parcours systématique d’une surface.
  4. (Militaire) En technologie radar, exploration d’une zone à l'aide d’un faisceau électromagnétique.
  5. (Coiffure) Application, en fines mèches et à un centimètre environ de la racine, d’un produit qui éclaircit la couleur naturelle des cheveux.
  6. (Arts martiaux) Technique de combat utilisée dans les arts martiaux consistant à déséquilibrer ou à faire chuter l’adversaire. Elle s'opère, à l’aide du pied ou de la jambe, sur la jambe ou section d'appui du dit adversaire.
  7. (Vieilli) (Désuet) Salaire du balayeur [2].

DérivésModifier

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier


RéférencesModifier

Voir aussiModifier

  • balayage sur l’encyclopédie Wikipédia