Étymologie

modifier
(1821). Dérivé de ballot avec les suffixes -uche et -on.

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
balluchon balluchons
\ba.ly.ʃɔ̃\

balluchon \ba.ly.ʃɔ̃\ masculin

  1. (Vieilli) Petit paquet de hardes que l’on porte le plus souvent à la main.
    • Il me fit la courte échelle et je pus atteindre la corde qui devait révéler mon départ et qui assura mon retour. Puis il me fit passer mon balluchon. — (Marcel Pagnol, Le château de ma mère, 1958, Le Livre de Poche, page 164)
    • Le clochard, qui tenait son balluchon à la main, le posa avec force par terre. — (Elsa Triolet, Le grand jamais, 1965)
    • On me prépara mon balluchon et le soir même je m’en allai avec mon oncle. — (Émilie Carles, Une soupe aux herbes sauvages, Robert Laffont, 1981, Le Livre de Poche, page 14)
  2. Équipement de voyage composé d'un sac (souvent en toile) attaché au bout d'un bâton, le bâton étant posé sur l'épaule et le sac pend à l'arrière.
    • Antoine avait eu de la chance, il avait tiré un bon numéro. Avec le 76, en revanche, Pierrot allait devoir faire son balluchon et rejoindre le plus rapidement possible son régiment, faute de quoi il encourait le peloton pour fait de désertion. — (Philippe Morvan, Ours, Calmann-Lévy, 2018)
  3. Tout ce qui rappelle cette forme.
    • Déposez la semoule dans un torchon propre, formez un petit balluchon et pressez pour extraire l’eau. — (journal 20 minutes, édition Paris-IDF, 4 octobre 2023, page 9)

Variantes orthographiques

modifier

Traductions

modifier

Prononciation

modifier

Références

modifier

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif

modifier

balluchon \Prononciation ?\

  1. (Sud Haut-Marnais) Balourd, sans finesse.
  2. (Sud Haut-Marnais) Bête.

Synonymes

modifier

Références

modifier
  • André Bailly, Le Patois du Sud Haut-Marnais, Éditions Dominique Guéniot, Langres, 2010