Voir aussi : bane, báne, Bané

BambaraModifier

ÉtymologieModifier

Du nom ba (« chèvre ») et du nom (« langue »).

Nom commun 1 Modifier

banɛ \bà.nɛ\

  1. Type de plante, longue d'une vingtaine de centimètres, qui pousse près de l'eau des flaques et des mares.

NotesModifier

  • "Fumigation: On la brûle aux croisées des chemins pour éviter que les secrets du village ne soient connus à l'extérieur (région de Ségou).
  • "Autres emplois: Usage domestique; légume dans le basi".[1]

RéférencesModifier

  1. R. Pageard, Plantes à brûler chez les bambara in Journal de la Société des Africanistes, 37(1), 1967.