FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Mot dérivé de l'ancien français barater (« tromper »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
baratin baratins
\ba.ʁa.tɛ̃\

baratin \ba.ʁa.tɛ̃\ masculin

  1. (Rhétorique) (Familier) Bavardage utilisé pour duper ses auditeurs ou ses clients.
    • Il la revoyait sur le trottoir de la rue Commines où il s’était décidé à l’aborder. Elle l’avait regardé sans surprise excessive, le laissant patauger dans le baratin stupide où il avait le sentiment de s’enliser. — (Philippe Delerm, La bulle de Tiepolo, Gallimard, 2005, collection Folio, page 23.)
    • Après quoi vient tout le baratin habituel : tu viens souvent ici, t'es du coin et patati et patata. — (Bérangère C. Didier, Humides et chaudes, Lulu.com, 2008)
    • Bruno, épargne-moi ton baratin de Rock Machine. T’as de la misère à écraser une araignée. — (Alain Beaulieu, Le Fils perdu, Québec Amérique, 2013, chap. 3)

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

ParonymesModifier

OccitanModifier

 

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
baratin
\baɾaˈti\
baratins
\baɾaˈtis\

baratin \baɾaˈti\ (graphie normalisée) masculin

  1. Trompeur.

RéférencesModifier