barniques

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’anglais barnacles, dont l’origine est peut-être le français binocle.

Nom commun Modifier

Invariable
barniques
\baʁ.nik\

barniques \baʁ.nik\ féminin pluriel

  1. (Québec) (Joual) (Familier) Lunettes, avec une connotation délibérément ironique.

NotesModifier

À l'égard de son usage, la variante berniques peut se comparer à barniques d'une manière analogue aux emplois comparés de brouette et barouette, ferlouche et farlouche, merci et marci, etc. Dans chacun de ces cas, en effet, la première forme est considérée plus correcte selon des critères étymologiques ou selon les normes établies, tandis que la seconde correspond à une forme qui était propre au parler rural dans certaines régions du Québec mais qui ne subsiste guère aujourd'hui que dans une forme artificielle du joual (à l'exception de barouette, qui se retrouve également comme régionalisme en France). Il est donc quelque peu ironique de noter que barniques, un pur québécisme appartenant exclusivement à un niveau de langage familier teinté d'autodérision, est néanmoins la forme jouale de berniques.

VariantesModifier