FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1377) En ancien français baculer (« fesser »), de bas, cul et -er. Le sens serait : « frapper le derrière contre terre ».
(1801) Graphie moderne avec un /s/.

Verbe Modifier

basculer \bas.ky.le\ intransitif ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se basculer)

  1. (Intransitif) Faire un mouvement de bascule.
    • Instinctivement Éric esquive le coup, bascule en arrière en entraînant l’homme dans sa chute et l’envoie bouler à quelques mètres. — (Michel Remoissenet, Ondes et catastrophes: Du soliton au tsunami, page 111, Books on Demand, 2008)
    • Le canot bascule sur le berthon, se met à glisser vers l'avant écrasant une trentaine de personnes et blessant grièvement à la jambe Isaac Lehmann. — (Philippe Masson, Les Naufrageurs du Lusitania et la guerre de l'ombre, Albin Michel, 1985, page 117)
  2. (Transitif) Faire faire un mouvement de bascule à quelque chose.

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

ParonymesModifier

RéférencesModifier