FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen français basquine.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
basquine basquines
\bas.kin\

basquine \bas.kin\ féminin

  1. Corset, vasquine en forme d'entonnoir, pourpoint porté avec une buse.
  2. Sorte de jupon que portent les femmes espagnoles.
    • Caroline, fille de la Provence, tint de son père […], et la peau dorée d’un fruit velouté, le pied cambré, cette taille espagnole qui fait craquer les basquines. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Dites-moi, voisin,
      Si j’ai bonne mine,
      Et si ma basquine
      Va bien, ce matin,
      Vous me trouvez la taille fine ?
      Ah ! ah !
      Les filles de Cadix aiment assez cela.
      — (Alfred de Musset, Nous venions de voir le taureau, mis en musique par Léo Delibes sous le titre Les Filles de Cadix, 1874)
  3. (Par extension) Vêtement de femme formant une deuxième jupe relevée sur la première.
    • Une sorte de camisole d’indienne lilas, taillée comme les vestes à basquine que portent les Parisiennes par-dessus leur robe, constitue la seule originalité de leur vêtement. — (Théophile Gautier, Ce qu’on peut voir en six jours, 1858, réédition Nicolas Chadun, page 151)
    • Elles se tapotaient les hanches, se lissaient la basquine et donnaient deux ou trois petits coups de croupion en poules faisanes pour placer leur faux-cul avant de repartir à la besogne […] — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 270)
    • Décidément parvenue au rang de jeune personne, elle porte une jupe alourdie par d’épaisses basquines. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 295)

VariantesModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier