Voir aussi : Bastille, bastillé

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIVe siècle) De l’occitan bastida (« bastide ») avec substitution de suffixe.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bastille bastilles
\bas.tij\

bastille \bas.tij\ féminin

  1. Ouvrage, construction passagère ou permanente, qu’on élevait soit pour fortifier une place, soit pour l’assiéger.
  2. Prison, en allusion à la Bastille parisienne.
    • Ô sainte égalité ! dissipe nos ténèbres,
      Renverse les verrous, les bastilles funèbres.
      — (André Chênier)

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • bastille sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen français bastille, issu du latin tardif bastilia, pluriel de bastile, dérivé de bastire (« construire »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bastille
\Prononciation ?\
bastilles
\Prononciation ?\

bastille

  1. Tour de château, ou bâtiment fortifié ; petite citadelle ou forteresse.
  2. Prison.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  • Cet article utilise des informations de l’article du Wiktionnaire en anglais, sous licence CC BY-SA 3.0 : bastille.