Voir aussi : battù, bättu

Étymologie

modifier
(Date à préciser) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif

modifier
Singulier Pluriel
Masculin battu
\ba.ty\

battus
\ba.ty\
Féminin battue
\ba.ty\
battues
\ba.ty\

battu \ba.ty\

  1. Qualifie un métal qui a été travaillé à la forge.
    • Ce pont aboutissait à une magnifique grille en fer battu, vrai monument en serrurerie que l’on aurait cru façonné du propre marteau de Vulcain. — (Théophile Gautier, Le capitaine Fracasse, 1863)
    • Et les gens de Morgane entendirent un cri, et suivirent la princesse. Elle était agenouillée au milieu de la chambre murée, devant un plat de cuivre battu rempli de sang, et elle le regardait ardemment. — (Marcel Schwob, Le Livre de Monelle, Mercure de France, 1895)
    • […] Des lézards, un serpent peut-être, qu’il s’attendait à tout instant à voir dégringoler parmi les assiettes de fer battu. — (Pierre Benoit, Monsieur de la Ferté, Albin Michel, 1934, réédition Cercle du Bibliophile, page 237)
  2. (Phonétique) Relatif au battement.

Dérivés

modifier

Proverbes et phrases toutes faites

modifier

Traductions

modifier

Forme de verbe

modifier
Voir la conjugaison du verbe battre
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
battu

battu \ba.ty\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe battre.
    • Nous devions l’empêcher de s’établir à Pétersbourg et dans le golfe de Finlande ; nous devions pénétrer, après avoir battu les troupes bolchevistes, à travers la Livonie et l’Esthonie jusqu’à Narva afin de pouvoir, de là même, agir à temps. — (Erich Ludendorff, Souvenirs de guerre (1914-1918), 2014)

Nom commun

modifier
Singulier Pluriel
battu battus
\ba.ty\

battu \ba.ty\ masculin

  1. Celui qui est battu, vaincu, perdant.
    • Une des plus sombres et des plus pessimistes tragédies, Hécube, illustre les conséquences d’une guerre sanglante qui pèsent sur la vie des populations vaincues. Ici, comme dans d’autres tragédies euripidéennes, où des femmes barbares et non pas des Grecques sont les protagonistes de l’histoire, le poète adopte le point de vue des victimes, pour illustrer les atrocités et la cruauté, les changements et les pertes que subissent les battus. — (Stella Chrysikou, III « Littérature grecque. Femmes en état de guerre : nature et condition des esclaves troyennes dans l’Hécube d’Euripide », Bulletin de l’Association Guillaume Budé, n°2, Les Belles Lettres, Paris, 2018, page 97)
    • Une fois élu, le président de la République obtient sans surprise, par démobilisation des électeurs des battus de la présidentielle, une majorité à l’Assemblée nationale qui lui permet de gouverner à sa guise (tant qu’elle lui reste fidèle). — (Thomas FRINAULT, Christian LE BART, Érik NEVEU, Nouvelle sociologie politique de la France, Armand Colin, « Collection U », 2021.)

Prononciation

modifier

Anagrammes

modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

battu \Prononciation ?\

  1. (Religion) Prier.

Forme et orthographe du dialecte de Rimella.

Références

modifier