Voir aussi : Baudrier, baudrièr

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin balteus (même sens).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
baudrier baudriers
\bo.dʁi.je\
ou \bɔ.dʁi.je\
 
Un baudrier exposé dans un musée. (1)
 
Schéma d'un baudrier. (2)

baudrier \bo.dʁi.je\ masculin

  1. Bande de buffle, de cuir ou d’étoffe qui se porte en écharpe et qui sert à soutenir le sabre ou l’épée.
    • Ils étaient armés de sabres recourbés ayant la poignée et le baudrier incrustés d’or. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • L'un d'eux, surtout, portant des leggings, un casque, des lunettes, baudrier de cuir et toutes ses décorations... — (Romain Gary, La promesse de l'aube, Folio)
  2. (Par analogie) (Escalade) Équipement permettant de s’attacher ; harnais de sécurité.
    • À partir des années quatre-vingts, le baudrier s’ergonomise, notamment autour des cuisses. Dès lors, ce sont des boucles de sangles de plus en plus confortables qui enserrent les jambes. — (Marco Troussier, Abécédaire de l'Escalade, 2012, page 32.)
  3. (Vieilli) Cuir de vache pour les escarpins.

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • baudrier sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • baudrier sur l’encyclopédie Vikidia  

RéférencesModifier