beaux-arts

Voir aussi : Beaux-Arts

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

→ voir beau et art.

Nom commun Modifier

beaux-arts \bo.z‿aʁ\ masculin au pluriel uniquement

  1. Arts considérés comme nobles, contenant les arts plastiques.
    • Enfin, j'imite tout par mon savoir suprême ; Je peins, quand il me plaît, la Peinture elle-même. Oui, beaux-arts, quand je veux, j'étale vos attraits : Pouvez-vous exprimer le moindre de mes traits ? — (Jean de la Fontaine, Le Songe de Vaux, 1661)
  2. (En particulier) Ensemble des six arts traditionnellement reconnus : peinture, gravure, sculpture, architecture, musique et danse.
    • L'Allemagne a donné à la Tchéquie des sciences, des beaux-arts et l'industrie, et la Tchéquie a noblement répondu à ce magnifique cadeau, en produisant le hussitisme, cet immortel précurseur de Martin Luther. — (Hermann Ewerbeck, L'Allemagne et les Allemands, Paris : chez Garnier frères, 1851, p. 630)

Variantes orthographiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • beaux-arts dans le recueil de citations Wikiquote