Voir aussi : Bede, bède, Bède, bédé, będę, bédéʼ

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIVe siècle)[1] Du germanique *bidan apparenté à bidden en néerlandais, bitten en allemand, bede en danois.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bede
\Prononciation ?\
bedes
\Prononciation ?\

bede \Prononciation ?\

  1. (Désuet) Prière.
    • By Allah thy bede is good indeed and right is thy rede! — (Richard F. Burton, The Book of The Thousand Nights And A Night, 1885)
  2. (Désuet) Rosaire (voir bead).
    • Because of the length of the original rosary, it became customary to pay someone, usually a resident of an almshouse, to recite the prayers. These people were referred to as bede women or men, and it was they who made the first bead flowers. — (Where Did Beaded Flowers Come From? 2011)

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

Verbe Modifier

Temps Forme
Infinitif to bede
\biːd\
Présent simple,
3e pers. sing.
bedes
Prétérit bade
Participe passé bode ou boden
Participe présent beding
voir conjugaison anglaise

bede \Prononciation ?\ transitif

  1. (Désuet) Prier.
    • Sir, a bargan bede I you. — (The Towneley Plays, 1500)

RéférencesModifier

  1. (en) Douglas Harper, Online Etymology Dictionary, 2001–2020 → consulter cet ouvrage

BretonModifier

Forme de verbe Modifier

Mutation Forme
Non muté pede
Adoucissante bede
Spirante fede

bede \ˈbeːde\

  1. Forme mutée de pede par adoucissement (p > b).

AnagrammesModifier

DanoisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom) Du latin beta (« bette, betterave »).
(Verbe) Du vieux norrois biðja.

Nom commun Modifier

bede \Prononciation ?\ neutre

  1. (Botanique) Betterave.

Verbe Modifier

bede \Prononciation ?\

  1. Prier.
  2. Demander, prier.

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Déverbal de bidden.

Nom commun Modifier

Pluriel
beden, bedes

bede \Prononciation ?\ féminin/masculin

  1. (Archaïsme) Prière.
    • zijn bede werd niet verhoord : sa prière n’a pas été entendue
    • bede om hulp : appel au secours
    • (Droit) bezitter, houder ter bede, détenteur précaire

SynonymesModifier

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 88,9 % des Flamands,
  • 86,4 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]