biberon Robert

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1873) Composé de biberon et Robert, nom de famille d’Édouard Robert, inventeur de ce biberon. L’usage de ce terme à la boule lyonnaise dans les années 1900 est lié à l’image (plus ancienne) de la boule qui « tète » le but.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
biberon Robert biberons Robert
\bi.bə.ʁɔ̃ ʁɔ.bɛʁ\
 
Un biberon Robert (1)

biberon Robert \bi.bə.ʁɔ̃ ʁɔ.bɛʁ\ (Marque commerciale) masculin

  1. (Sens propre) Biberon à soupape et long tube en caoutchouc, employé en France entre 1873 et 1910 (date de son interdiction).
    • Lancé en 1870, et récompensé par plusieurs prix, le biberon Robert à soupape, constitué d'un flacon en verre équipé d'un bouchon percé dans lequel passe un long tuyau en caoutchouc raccordé à une tétine, va dominer le marché pendant quelques décennies. — (Jean-François Desessard, L’alimentation des enfants racontée aux parents, Quae, 2017, page 35)
  2. (Sport-boules) (Figuré) (Désuet) Boule accolée au but par un pointeur.
    • Depuis quelques semaines, Quillon suit très assidûment, tous les soirs, le cours de pointage, les progrès sont mirobolants, il place à tout coup des biberons Robert, mais Zoulou et Ducamp les fracassent avec énergie. — (Chronique des boules, Le Progrès Illustré, Lyon, 22 juillet 1900, page 7)
    • Seul Notaire défend pied à pied la situation ; il ne veut pas lâcher prise, toutes ses boules s’en vont droit sur le bouthiou. Cette multiplicité de biberons Robert placés par Notaire évite au Clos Jouve l’humiliation d’une douloureuse Fanny, mais néanmoins Poncin, Rieubon, Notaire, Bonnet sont sabrés à deux reprises consécutives. — (Jeu des archers, Le Progrés, Lyon, 31 mars 1904, Supplément du jeudi)

SynonymesModifier

Boule accolée au but :

→ voir biberon

DérivésModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier