FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) De bibliolâtre avec le suffixe -ie.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bibliolâtrie bibliolâtries
\bi.bljo.lɑ.tʁi\

bibliolâtrie \bi.bljo.lɑ.tʁi\ féminin

  1. (Religion) Attachement servile au texte de la Bible.
    • En tout, sur cette grande question de l’inspiration des livres saints, il se prononce contre ce qu’on appelle la théopneustie absolue. Pour lui, la révélation est dans la Bible, mais dans la Bible tout n’est pas révélé. L’interprétation de l’Écriture admise par l’église est la meilleure, la plus naturelle, la plus respectable ; il faut s’y tenir en général, et ne pas tomber dans la bibliolâtrie. — (Charles de Rémusat, Des Controverses religieuses en Angleterre, 1856)

TraductionsModifier

RéférencesModifier