FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Dérivé de bibliomane avec le suffixe -ie.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bibliomanie bibliomanies
\bi.bli.jɔ.ma.ni\

bibliomanie \bi.bli.jɔ.ma.ni\ féminin

  1. Manie d’avoir des livres précieux et rares.
    • La bibliomanie s'empare d'une existence , la tourmente et la remplit , l'enivre de jouissances douces et paisibles, la stimule de désirs capricieux et la concentre pour ainsi dire dans le corps d'une bibliothèque. — (Dictionnaire de la conversation et de la lecture, Paris : Belin-Mandar, 1833, vol.6 (Bes-Boi), p.71)
    • Sa bibliomanie profita à sa patrie: sept cents livres scandinaves enrichirent grâce à lui la bibliothèque royale de Versailles. — (Gilles Perrault, Le Secret du Roi: La Passion polonaise, Fayard, 1992)
    • Vous n'avez peut-être jamais connu les transports de la bibliomanie: lorsque on lui laisse libre cours, elle est l’une des plus puissantes passions qui soient, et je comprends fort bien ce pasteur allemand qu’elle poussa au crime. — (Vladimir Fedorovitch Odoevski, Les nuits russes, 1991)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

ItalienModifier

Forme de nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bibliomania
\bi.bljo.ma.'ni.a\
bibliomanie
\bi.bljo.ma.'ni.e\

bibliomanie \bi.bljo.ma.'ni.e\ féminin

  1. Pluriel de bibliomania.