FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) De l’anglais beefsteak, « tranche de bœuf », avec probablement une influence de l’orthographe fautive steack.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bifteck biftecks
\bif.tɛk\
 
Un bifteck.

bifteck \bif.tɛk\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. (Boucherie) Tranche de bœuf ou de cheval grillée.
    • Allez me chercher, lui dit Léo, des biftecks, un pâté, du fromage, un gâteau et deux bouteilles de Moulin-à-vent. — (Joris-Karl Huysmans, Marthe, histoire d’une fille, 1877)
    • Petite et misérable gargote de la rue Sainte-Geneviève où je me nourrissais jadis si mal […], je ne vous oublie pas, […], ni vous cinquième étage de Montmartre où sur le papillon du gaz de l'escalier je rôtissais un bifteck sans épaisseur. — (Francis Carco, Maman Petitdoigt, La Revue de Paris, 1920)
    • Il y eut un massacre de chevaux un peu en avant de nous ; nous eûmes des biftecks de cheval, et j'appris alors que la viande d'un cheval blanc n'est pas comestible. Est-ce vrai ? Nul depuis n'a pu m'instruire là-dessus. — (Alain, Souvenirs de guerre, p.115, Hartmann, 1937)

Variantes orthographiquesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier