Voir aussi : Bio, bio, bìo, -bio

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du grec ancien βίος, bíos (« vie »). Et du latin -bio

Préfixe Modifier

bio- \bjɔ\

  1. Préfixe exprimant l’idée de vie, qui sert entre autres à composer des termes scientifiques.

DérivésModifier

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

AllemandModifier

 

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Préfixe Modifier

bio- \Prononciation ?\

  1. Bio-.

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du grec ancien βίος, bios (« vie en soi, existence »).

Préfixe Modifier

bio- \baɪ.ə\

  1. Bio-.

DérivésModifier

GauloisModifier

ÉtymologieModifier

Thème présent dans plusieurs noms propres dont Biocno.
Issu du proto-celtique *bĭuos, lui même provenant de l’indo-européen commun *gʷiu̯os signifiant « vivant » (continué par le gothique qius)[1][2].
La forme bio- présente la chute du « u » intervocalique.
À comparer avec les mots bev en breton, bew en cornique, byw en gallois, beo en gaélique irlandais (sens identique), béo/béu en vieil irlandais.

Adjectif Modifier

bio- *\Prononciation ?\

  1. Vivant.

VariantesModifier

RéférencesModifier

  • Xavier Delamarre, Dictionnaire de la langue gauloise : une approche linguistique du vieux-celtique continental, préf. de Pierre-Yves Lambert, Errance, Paris, 2003, 2e éd. ISBN 2-87772-237-6 (ISSN 0982-2720), page 77
  • Jean-Paul Savignac, Dictionnaire français-gaulois, La Différence, Paris, 2004 ISBN 978-2729115296, page 344

ItalienModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Préfixe Modifier

bio- \Prononciation ?\

  1. Bio-.

DérivésModifier

AnagrammesModifier

Same du NordModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Préfixe Modifier

bio- /ˈbio/

  1. Bio-.
    • Mii leat vuoruhan biebmodorvvolašvuođa, bioekonomiija ja lassi biebmobuvttadeami. — (regjeringen.no)
      Nous avons donné la priorité à la sécurité alimentaire, la bioéconomie et à l’augmentation de la production alimentaire.

DérivésModifier