blanc cassé

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale Modifier

blanc cassé \blɑ̃ ka.se\ masculin

  1. Blanc légèrement coloré d’une autre teinte. #FEFEE2
    • La vaisselle en porcelaine d’un délicat blanc cassé (avec un motif écossais presque ton sur ton) était disposée sur une nappe de lin blanc amidonnée. — (Lauren Weisberger, Le Diable s’habille en Prada, 2003, page 438)

TraductionsModifier

Locution adjectivale Modifier

blanc cassé \blɑ̃ ka.se\ invariable

  1. Blanc légèrement coloré d’une autre teinte. #FEFEE2
    • Il portait une redingote bleue, un gilet blanc et un pantalon en tricot blanc cassé. — (Nikolaï Leskov, traduction de Luba Jurgenson, Vers nulle part, page 48, 1998)
    • Le soleil avait disparu, le ciel était d’un blanc laiteux au-dessus du paysage de neige. Les guérites blanc cassé du poste de péage complétaient cette discrète symphonie de tons clairs. — (Michel Houellebecq, La carte et le territoire, 2010, J’ai lu, page 244)

NotesModifier

Voir la note sur les accords grammaticaux des noms de couleurs employés comme noms ou adjectifs.

Quasi-synonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier