blanchâtre

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Dérivé de blanc, avec le suffixe -âtre.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
blanchâtre blanchâtres
\blɑ̃.ʃɑtʁ\

blanchâtre \blɑ̃.ʃɑtʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui tire sur le blanc.
    • Physiologiquement, la cavité vaginale contient un liquide blanchâtre, plus ou moins abondant, constitué essentiellement par la desquamation des couches épithéliales superficielles. — (J.-M. Bohbot, « Les Leucorrhées », dans Traité de gynécologie médicale, dirigé par Bernard Blanc, ‎Charles Sultan & ‎Christian Jamin, 2004, p. 177)
    • Entretemps les Génois étaient revenus, habillés en moines, tout en précédant, clochettes agitées, une bande d'êtres enveloppés dans de crasseux draps blanchâtres qui recouvraient jusqu'aux visages. — (Umberto Eco, Baudolino, traduit de l'italien, Éditions Grasset & Fasquelle, 2002)

Quasi-synonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier