BretonModifier

ÉtymologieModifier

Du moyen breton bloaz, bloez[1], dérive de certains cas du mot moyen breton blizen / blizien, lui-même issu du vieux breton blidan.
À comparer avec les mots blwydd en gallois, bloth en cornique (sens voisin).

Nom commun Modifier

Mutation Singulier Pluriel
Non muté bloaz bloazioù
Adoucissante vloaz vloazioù
Durcissante ploaz ploazioù

bloaz \ˈblwɑː(s)\ masculin

  1. An.
    • Un den anvet Tunk, eus n’oun dare pe vro, a yoa deuet abaoe un daou pe dri bloaz bennak da lavaret d’an Arvoriz en doa prenet an aod a zo dirak Gwinevez, Trelez ha Goulc’hen, hag a ya eus a Bloueskad da Blouneour-Draezh. — (Lan Inizan, Emgann Kergidu 1, Éditions Al Liamm, 1977, page 177)
      Un homme nommé Tunk, de je ne sais quel pays, était venu depuis deux ou trois ans dire aux habitants du littoral quʼil avait acheté la côte devant Plounévez-Lochrist, Tréflez et Goulven, et qui va de Plouescat à Plounéour-Trez.
    • Goude an Dispac’h, e tistroas d’e iliz parrez a Blougouloum, n’en doa gwelet nemet a-bell pemp bloaz a yoa, ha d’e bresbital, e-lec’h ma ’z eo marvet, karet gant an holl. — (Lan Inizan, Emgann Kergidu 1, Éditions Al Liamm, 1977, page 180)
      Après la Révolution, il revint dans son église paroissiale de Plougoulm, quʼil nʼavait vue que de loin il y a cinq ans, et dans son presbytère, où il est mort, aimé de tous.
    • Ped vloaz ho-peus ? (ou : ped vloaz oh ?) — (Jules Gros, Le Trésor du Breton parlé - 2 : Dictionnaire breton-français des expressions figurées, 1re édition 1970, page 53)
      Combien d’ans avez-vous (ou : êtes-vous) = quel âge avez-vous ?
    • Ouspenn pevar bloaz e pado ar brezel etre ar Frañz hag an Alamagn. — (Tad Medar, An Tri Aotrou, 1981, page 85)
      La guerre entre la France et l’Allemagne durera plus de quatre ans.
    • — Pemp mil bloaz, eme an enseller en ur laosker ur sutadenn. — (Goulc’han Kervella, Brezel ar Rigadell, Al Liamm, 1994, page 89)
      — Cinq mille ans, dit l’inspecteur en lâchant un sifflement.

NotesModifier

Le mot bloaz suit une mutation adoucissante spécifique. La mutation est adoucissante (le « b » devient un « v » ; deux ans se dit « daou vloaz ») après les nombres à l’exception de 3 (tri bloaz), 4 (pevar bloaz), 5 (pemp bloaz), 9 (nav bloaz) et 1000 (mil bloaz). Il mute aussi après le pronom interrogatif pet et la préposition nouspet.

SynonymesModifier

DérivésModifier

Voir aussiModifier

  • bloaz sur l’encyclopédie Wikipédia (en breton)  

RéférencesModifier

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499

Moyen bretonModifier

ÉtymologieModifier

(1499)[1] Du vieux breton blidan.

Nom commun Modifier

bloaz *\Prononciation ?\

  1. Année, an.

VariantesModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

RéférencesModifier

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499