Voir aussi : BOB, Bob, bób

Conventions internationalesModifier

Symbole Modifier

bob

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 de l’aweer.

RéférencesModifier

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom commun 1) L'origine du terme provient d'un sobriquet des soldats américains qui furent les premiers à utiliser ce couvre-chef. En effet, lors de la Seconde Guerre mondiale, les Français les avaient surnommés les Roberts. Or le diminutif de Robert est Bob.
(Nom commun 2) Apocope de bobsleigh.
(Nom commun 3) Apocope de bobineau.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
bob bobs
\bɔb\
 
Un bob.

bob \bɔb\ masculin

  1. Sorte de chapeau mou, souvent publicitaire.
    • Appuyé contre le véhicule de la gendarmerie, un homme imposant, coiffé d'un bob et vêtu d'un pantalon et d'une chemise en toile, peine à se tenir debout et parle tout seul à voix haute. — (Philippe David, Mystérieuse disparition en baie d’Audierne : Une enquête de Loïc Le Floc'h et Gwénaël Guivarch, Éditions Astoure - Ouest & compagnie, 2020)
    • Sandy était là, les bras tendus, l'oeil moqueur sous son inséparable bob de toile, la narine frémissante, autant de signes qui trahissaient le bonheur de nos retrouvailles. — (Jean-Pierre Alaux, Une dernière nuit avec Jimmy, Calmann-Lévy, 2010, p. 56)

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
bob bobs
\bɔb\

bob \bɔb\ masculin

  1. (Par ellipse) Bobsleigh.
    • Au Parc Olympique Canada, on termine l'épreuve de bob à deux hommes interrompue la veille en raison des vents qui soufflaient trop de poussière sur la piste. — (Rapport officiel des XVes Jeux Olympiques d'hiver, Comité d'organisation des XVes Jeux Olympiques d'hiver - Calgary, 1988, p. 34)
    • Les Suisses, brillants, s'imposent avec une nette avance sur les Britanniques et les Belges, alors que le capitaine André Berq, pilote du bob français, se montre satisfait de sa quatrième place. — (Pierre Lagrue, Le Siècle olympique : Les Jeux et l'Histoire (Athènes, 1896-Londres, 2012), Éditions Encyclopaedia Universalis, 2015)
    • La dernière fois que nous avons eu ces incidents avec une mise en place naturelle, c'est au moment des Jeux Olympiques de Grenoble où la piste de bob se trouvait à l’Alpe-d'Huez. — (Jean-Paul Callède, Sports et environnement, Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine, 2019, page 134)

Nom commun 3Modifier

Singulier Pluriel
bob bobs
\bɔb\

bob \bɔb\ masculin

  1. (Audiovisuel) Diminutif de bobineau.
  2. (Par métonymie) Son enregistré, initialement sur un bobineau puis par la suite sur support numérique, et destiné à être diffusé à la radio.
    • Entre eux, les journalistes radio (essentiellement ceux de plus de 40 ans) parlent souvent d’un « bob* » pour évoquer un « son ». Ce mot porte la mémoire de l’époque où la bande graphite qui sortait du Nagra*, l’enregistreur qui battait les flancs du reporter, était enroulée sur une flasque en métal ou en plastique pour former le fameux « bobineau* ». — (Laurent Gauriat et ‎Joël Cuoq, Journaliste radio : Une voix, un micro, une écriture, Fontaine, Presses universitaires de Grenoble, 2016).

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • bob sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • bob sur le Dico des Ados  

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom commun 1) Sans doute une racine expressive ; probablement dérivé du radical onomatopéique bob- exprimant le mouvement des lèvres (→ voir beuh et blabla), donc ce qui est enflé, cylindrique ; à comparer avec le français bobine.
(Nom commun 2) Du vieil anglais bobbe (« grappe ») source.
(Nom commun 3) Origine inconnue ; comparer avec 1 et le côté cylindrique de la pièce.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
bob
\bɒb\
bobs
\bɒbz\

bob \bɒb\

  1. Hochement.
  2. (Par extension) Révérence, hochement de tête.

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
bob
\bɒb\
bobs
\bɒbz\

bob \bɒb\

  1. Petit objet pendant comme le plomb, d’un fil à plomb, le bouchon flotteur d’une ligne de pêche.
  2. Boucle de cheveux.
  3. Queue coupée d’un chien ou d’un cheval.
  4. Coupe au carré, coiffure à la garçonne.

Nom commun 3Modifier

Singulier Pluriel
bob
\bɒb\
bobs
\bɒbz\

bob \bɒb\

  1. (Royaume-Uni) (Vieilli) Shilling.

DérivésModifier

  1. two-bob bit (nom pour l’ancienne monnaie britannique valant deux shillings).

Verbe 1 Modifier

bob \bɒb\

  1. Se mouvoir de bas en haut et de haut en bas.
    • The cork bobbed gently in the calm water.
      Le bouchon flottait doucement de bas en haut et de haut en bas dans l’eau calme.
    • To bob one’s head.
      Hocher la tête.

DérivésModifier

Verbe 2Modifier

bob \bɒb\

  1. Couper, raccourcir.
  2. Couper les cheveux au carré.
    • I got my hair bobbed. How do you like it?
      Je me suis fait couper les cheveux au carré. Comment les trouves-tu ?

PrononciationModifier

IdiModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

bob \Prononciation ?\

  1. (Botanique) Espèce d’arbre.

RéférencesModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Acronyme de bewust onbeschonken bestuurder « conducteur conscient de rester sobre ».

Nom commun Modifier

Pluriel
bobs

bob \Prononciation ?\ masculin

  1. Sam, capitaine de soirée.

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 93,1 % des Flamands,
  • 93,2 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]


SlovèneModifier

ÉtymologieModifier

Mot présent dans les langues slaves sous diverses variantes : bób en polonais, боб bob en russe, etc.
La racine protoslave *bob est à rapprocher du latin faba et plus avant de la racine indoeuropéenne *bhabha qui est de toute évidence le redoublement expressif d'une racine qui évoque un fruit sec, racine elle-même à rapprocher de l’allemand Bohne, de l’anglais bean ; voyez également baie, du latin baca (« fruit du laurier »).

Nom commun Modifier

Cas Singulier Duel Pluriel
Nominatif bob boba bobi
Accusatif bob boba bobe
Génitif boba bobov bobov
Datif bobu boboma bobom
Instrumental bobom boboma bobi
Locatif bobu bobih bobih

bob \Prononciation ?\ masculin inanimé

  1. (Botanique) Fève.

TchèqueModifier

ÉtymologieModifier

Mot présent dans les langues slaves sous diverses variantes : bób en polonais, боб bob en russe, etc.
La racine protoslave *bob est à rapprocher du latin faba et plus avant de la racine indoeuropéenne *bhabha qui est de toute évidence le redoublement expressif d'une racine qui évoque un fruit sec, racine elle-même à rapprocher de l’allemand Bohne, de l’anglais bean ; voyez également baie, du latin baca (« fruit du laurier »).

Nom commun Modifier

Cas Singulier Pluriel
Nominatif bob boby
Vocatif bobe boby
Accusatif bob boby
Génitif bobu bobů
Locatif bobu bobech
Datif bobu bobům
Instrumental bobem boby

bob \Prononciation ?\ masculin inanimé

  1. (Botanique) Fève.

DérivésModifier

Voir aussiModifier

  • bob sur l’encyclopédie Wikipédia (en tchèque)  

RéférencesModifier

  • Jiří Rejzek, Dictionnaire étymologique tchèque, Leda, Prague, 2001