Ouvrir le menu principal
Voir aussi : Bobby

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’anglais; lui même du prénom de l’ancien Premier Ministre conservateur Robert Peel, surnommé Bob, responsable de la création de ce corps dont les membres furent familièrement appelés “les Bobby’s boys” vers 1828.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bobby
\bo.bi\
bobbies
\bo.biz\
bobbys
\bo.bi\

bobby \bo.bi\ masculin

  1. (Anglicisme) (Argot policier) Type de policier anglais qui n'a pas d'arme à feu.
    • Et c'était exact! un monde! les bobbys aux grilles nous reluquaient ! Je les avais pas vus ! — (Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches], Voyage au bout de la nuit, Denoël et Steele, Paris, 1932)
    • De l’autre côté de la rue, deux bobbies assistent à la scène depuis le début sans nous quitter des yeux. — (Yves Lamontagne, Confidences d'un médecin, Québec Amerique, 2003)

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

  • bobby sur l’encyclopédie Wikipédia  

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du prénom de l’ancien Premier Ministre conservateur Robert Peel responsable de la création de ce corps dont les membres furent familièrement appelés “les Bobby’s boys”.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bobby
\ˈbɒ.bi\
bobbies
\ˈbɒ.biz\

bobby \ˈbɒ.bi\

  1. (Royaume-Uni) (Argot policier) Flic.

NotesModifier

  • Voir police pour plusieurs quasi-synonymes argotiques.

PrononciationModifier