Voir aussi : B.O.F., BOF, bøf

Conventions internationalesModifier

Symbole Modifier

bof

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du bolon.

RéférencesModifier

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Interjection Modifier

bof \bɔf\ invariable

  1. Exprime l’apathie ou le manque d’enthousiasme.
  2. Exprime le doute quant à la valeur d'une personne ou d'une chose.

VariantesModifier

SynonymesModifier

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

bof \bɔf\ invariable

  1. (Familier) Qui est en dessous du médiocre.
    • Ce que j'écrivais n'était pas bon. Ce n'était pas non plus horrible à vomir. Juste super bof. Plat. Fade. Des textes qui cassaient pas trois pattes à un canard. — (Vincent Cuvellier, La fois où je suis devenu écrivain, Éditions du Rouergue, 2017)
    • Je fume tout le shit de Salomé en regardant The Walking Dead, une série sur les zombies (bof), puis Homeland (très bof), puis Mission : Impossible 4 (inepte), jusqu'à ce que je tombe sur Tarnation, en entier, sur YouTube. — (Constantin Alexandrakis, Deux fois né, Éditions Gallimard, 2017, chap. 17)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

bof \Prononciation ?\ (genre à préciser : {{m}}, {{f}}, {{mf}}, {{n}} ?)

  1. (Nosologie) Oreillons.

Forme de verbe Modifier

bof \Prononciation ?\

  1. Première personne du singulier du présent de boffen.

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 98,8 % des Flamands,
  • 98,6 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]