Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De boite et lettre.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
boite aux lettres boites aux lettres
\bwa.t‿o lɛtʁ\
 
Une boite aux lettres de Postes Canada.

boite aux lettres \bwa.t‿o lɛtʁ\ féminin (orthographe rectifiée de 1990)

  1. (Logistique) Coffret où le public met les lettres que la poste se charge de faire parvenir à leur adresse.
    • J’ai mis ta missive dans la boite aux lettres.
  2. Boite où le facteur dépose le courrier d’un individu.
    • Va voir dans la boite aux lettres si le courrier est arrivé s’il te plait.
  3. (Internet) Dans une messagerie électronique, espace de mémoire réservé à quelqu'un, dans lequel sont conservés les messages qui lui sont destinés et éventuellement les messages qu'il envoie.
  4. (Alpinisme) Fissure très large offrant un passage étroit entre les deux cotés d’une roche.
    • Il est alors possible d’aller tout droit (le dièdre est protégé par deux pitons) ou de passer par la boite aux lettres, sur la droite, de laquelle on ressort par un dièdre plus facile. — (site poildegris.free.fr, 2012)
  5. (Suisse) (Alpinisme) Ancrage. (information à préciser ou à vérifier)
  6. (Renseignement) Système d’échange d'information entre un service de renseignement et un agent basé sur la transmission d'un message par un tiers (boite aux lettres vivante) ou le dépôt du message dans un emplacement pré-déterminé (boite aux lettres morte) en vue d'une récupération.

NotesModifier

Certains distinguent la « boite aux lettres » (coffret public destiné au public) de la « boite à lettres » (boite où le facteur dépose les lettres d’un individu).

Variantes orthographiquesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

SynonymesModifier

MéronymesModifier

(3)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  • Hugues Moutouh et Jérôme Poirot, Dictionnaire du renseignement, Perrin, 2018

Voir aussiModifier