FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Dérivé de bol, avec le suffixe -aire.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
bolaire bolaires
\bɔ.lɛʁ\

bolaire \bɔ.lɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Minéralogie) (Désuet) Qui est de nature argileuse.
    • C’est avec les terres bolaires que se font les terres sigillées.
    • La terre bolaire est une argile ferrugineuse purifiée par broyage dans l’eau puis décantée. — (Françoise Flieder, La Conservation des documents graphiques : recherches expérimentales, ICOM Committee for Museum Laboratories, 1969)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

ParonymesModifier

RéférencesModifier

Ancien occitanModifier

 

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

bolaire masculin

  1. Borneur, planteur de bornes.

SynonymesModifier

RéférencesModifier

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844 → consulter cet ouvrage

OccitanModifier

 

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bolaire
\bu'lajɾe\
bolaires
\bu'lajɾes\

bolaire \bu'lajɾe\ masculin (graphie normalisée)

  1. Poseur de bornes.