BretonModifier

ÉtymologieModifier

Du vieux breton bolc, bolg « pustule, enflure, poche gonflée ; ventre »[1], issu du proto-celtique *bolgo-, qui remonte à l’indo-européen commun *bʰolǵʰ- (« gonfler »)[2].
À rapprocher du gallois bol « ventre ; gloutonnerie, désir sensuel », cornique bolgh « cosse ; sac, ventre » et de l’irlandais bolg « ventre ; sac ».

Nom commun Modifier

Mutation Collectif Singulatif Pluriel
Non muté bolc’h bolc’henn belc’h
Adoucissante volc’h volc’henn velc’h
Durcissante polc’h polc’henn pelc’h

bolc’h \ˈbɔlx\ masculin collectif

  1. Bogue (enveloppe épineuse du marron).
  2. Cosse de lin.
  3. Capsule (fruits, graines).
  4. (Au singulier) Creux de voile.

SynonymesModifier

DérivésModifier

RéférencesModifier

  1. Albert Deshayes, Dictionnaire étymologique du breton, Le Chasse-Marée, Douarnenez, 2003, page 119
  2. Ranko Matasović, Etymological Dictionary of Proto-Celtic, Brill, Leyde, Boston, 2009, ISBN 978-90-04-17336-1 (ISSN 1574-3586), page 70